Sandrine Mazetier - Les réfractaires à la solidarite dans le 16ème arrondissement - 16/03/16

mercredi 16 mars 2016

Choquée. Comme beaucoup, j’ai été choquée par le communautarisme ordurier d’une poignée de très riches propriétaires qui ne conçoivent l’espace public que comme une périphérie de leurs possessions, territoire sur lequel l’argent leur donnerait des droits supérieurs à ceux qui en ont moins ou pas. Au-delà de l’écœurement suscité, il est peut-être salutaire de leur rappeler qu’au fronton de la République française, sont aussi gravées « égalité » et « fraternité » ?

 

 

Ces réfractaires à la solidarité s’expriment violemment dans une réunion publique du XVIème arrondissement. Mais de façon plus feutrée, ils se manifestent aussi à travers la décision du Conseil Régional d’Ile-de-France de mettre à bas un dispositif régional mis en place par la précédente majorité et qui produisait des effets réels : ne plus aider les communes à construire des logements très sociaux qu’à de rares exceptions, c’est ralentir délibérément la construction de logements pour celles et ceux qui sont déjà les plus précaires. Et s’abriter derrière l’argument « la construction de ces logements, c’est la prérogative de l’Etat » n’est qu’un écran de fumée grossier : avec la droite, c’est décidément toujours « cachez ces pauvres que je ne saurais voir ».

 

 

______________

Communiqué de Sandrine Mazetier, députée SRC de Paris, 16/03/16

 

RESEAUX SOCIAUX

Facebook