Le groupe Nouvelle Gauche vote pour le droit à l'erreur

 

Explication de vote par Marietta Karamanli

 

Le groupe Nouvelle Gauche s’est prononcé hier en faveur du projet de loi pour une société de confiance instaurant notamment un droit à l’erreur. Ce texte n’a rien de la révolution copernicienne qui devait transformer notre rapport à l’administration. Il comprend néanmoins quelques mesures de simplification qui seront utiles aux Français.

 

RESEAUX SOCIAUX

Facebook