Lacement de la commission d’enquête Chlordécone

Serge Letchimy, député de Martinique, a été désigné mardi 18 juin président de la commission d’enquête sur l’utilisation du Chlordécone et du Paraquat en Guadeloupe et en Martinique.

Cette commission d’enquête, créée à l’initiative des députés socialistes et apparentés, démarrera ses travaux le 1er juillet et les poursuivra jusqu’à fin novembre.

Afin de mesurer l’impact de ces produits sur les populations et les territoires et de faire toute la lumière sur les responsabilités publiques et privées dans la prolongation de leur autorisation, la commission d’enquête commencera ses travaux par l’audition de différents experts en matière de santé et d’environnement. A l’automne, les membres de la commission d’enquête se déplaceront en Guadeloupe et en Martinique pour rencontrer les institutions, entreprises et associations locales, ainsi que des victimes et leurs familles.

Alors que près de 90% de la population est contaminée par le Chlordécone en Guadeloupe et en Martinique, cette commission d’enquête devra également préciser les modalités d’indemnisation des victimes, dans la suite du combat que les députés socialistes et apparentés ont porté en début d’année avec la proposition de loi visant à créer un fonds d’indemnisation des victimes du Chlordécone et du Paraquat.

Hélène Vainqueur-Christophe, députée de Guadeloupe et rapporteure de cette proposition de loi, portera tout particulièrement ce sujet en qualité de vice-présidente de la commission d’enquête.

Accessibilité