Les députés socialistes et apparentés demandent la suppression du jour de carence

Valérie Rabault, présidente du groupe Socialistes et apparentés à l’Assemblée nationale et Patrick Kanner, président du groupe Socialiste et républicain au Sénat, ont écrit au Premier ministre afin de l’alerter sur le manque de coordination entre les différentes directives sanitaires qui conduit à accentuer l’inquiétude ressentie par nos concitoyens.


Dans ce courrier, les parlementaires socialistes et apparentés demandent notamment la suppression, sans délai, du jour de carence des fonctionnaires et des salariés, comme cela était le cas pendant l’urgence sanitaire. Ce jour de carence a été rétabli en catimini le 10 juillet.

Alors que la reprise de l’épidémie se confirme jour après jour, il n’est pas acceptable que les fonctionnaires et salariés soient pénalisés par l’application du jour de carence.

Accessibilité